Travailleuse

Une rénovation dont je suis très fière. Elle m’accompagne désormais dans tous mes travaux de couture.

J’ai récupéré cette travailleuse chez une amie qui vidait la maison d’un de ses proches. Elle avait bien vécu, elle était d’ailleurs encore pleine de jolies trouvailles.



J’attaque par enlever les pieds, retirer le tissu rouge et démonter chaque élément pour poncer.


Ensuite je peins et je colle de la jute dans le fond des tiroirs.





Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.