Mouette rieuse

Je vous avais promis de faire la mouette après le pingouin d’après le livre de Yan Schenkel. Même si vous commencez tout juste le crochet je vous conseille ce livre : les amigurumis sont adorables, classés par difficulté et il y a une bonne dose d’explications claires au début du livre. Pour ma part je savais déjà crocheter mais une piqûre de rappel bien faite comme ça je ne suis pas contre !

Alors c’est parti, je choisis les pelotes qu’il me faut

 

Et j’attaque ! Le nez tout d’abord, que je réserve (comme en cuisine !) et ensuite la tête. Je crochète en rond avec le fil blanc jusqu’au jacquard. Arrivé au jacquard je suis les explications : 1 tour de la première couleur, 1 tour de la deuxième couleur. Mais ça ne me convient pas. C’est trop serré et si je fais seulement 6 rangs bleus je n’ai pas fait assez de rangs. Je solutionne mon problème en faisant 1 rang bleu et 2 rangs blancs. Et là ça colle. Il y a une coquille quoi…

 

Je continue le corps jusqu’à pouvoir le rembourrer, le fermer et y coudre le nez.

 

Et là déjà je la kiffe !

Je fais ensuite tous les petits éléments : ailes, pattes et queue.

 

Et je les assemble sur le corps.

Les pa-pattes

 

La queue

 

Pour les ailes je décide de ne pas les coller entièrement au corps, ça fait un joli effet.

 

Sous les ailes je couds l’étiquette du Bur’telier

 

Et je brode les yeux

La voilà sous tous les angles :

 

 

J’espère que vous l’aimez autant que moi. J’ai presque envie d’en refaire une mais le but n’est pas de les entasser

 

Si vous ne voulez pas vous lancer mais que vous adorez comme moi cette mouette je vous laisse cliquer

J'en veux une !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.